En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Les différents contrats obsèques disponibles à Carentan

Le contrat en capital (vendu par les organismes bancaires).
Il s’agit de financer ses obsèques, sans devis précis des prestations souhaitées. Le but est de mettre de l’argent de côté en vue de ses obsèques.

Le contrat avec prestations
Il va un peu plus loin dans la démarche en définissant également les prestations que vous souhaitez. Il répond plus précisément à vos attentes quant à vos obsèques et à votre situation financière et familiale.
La prévoyance obsèques, c’est avoir la garantie d’obsèques conformes à vos souhaits et soulager vos proches de l’organisation et du financement.
Partant d’un devis réel, le financement peut se faire en prime unique. Le montant versé sera revalorisé chaque année.
En fonction de l’âge, un versement mensuel ou trimestriel peut vous être conseillé pour un montant de capital défini. Dans ce cas, un délai de carence de un, voire deux ans existe pour tout décès par maladie. Le délai de carence est caduque en cas de décès accidentel.
Le bénéficiaire du capital sera les Pompes Funèbres désignées au contrat.
Au moment du décès, la facture sera présentée à l’organisme assureur qui détient les fonds
et qui procédera à son règlement. S’il reste un excédent, il sera reversé aux héritiers.

Nous sommes à votre disposition pour toute question que vous pourriez vous poser à ce sujet et pour vous renseigner au mieux selon vos attentes.

Le décès et le devenir du défunt


Lorsque survient le décès, il faut qu’un médecin constate que la mort est bien réelle et
constante. Il délivrera alors un «  certificat de décès  ». Si le décès survient à domicile, il faudra en premier lieu appeler un médecin pour le constat.

La deuxième étape est le choix de l’entreprise de Pompes Funèbres. Vous l’appellerez une fois le médecin passé pour envisager la meilleure solution quant au devenir du défunt.

Le corps doit reposer dans de bonnes conditions pour vous permettre de préparer les funérailles le plus sereinement possible. Il faut savoir que le délai légal pour organiser les
obsèques est de six jours ouvrés (hors dimanche et jours fériés), sans compter le jour du décès.

Si vous décidez de garder le défunt à domicile, quelques précautions sont nécessaires.
Prévoir au minimum un lit réfrigéré pour éviter tout désagrément. Dans l’idéal, il est préconisé de faire procéder à des soins de conservation. Les soins ne sont malheureusement pas toujours possibles à domicile (la réglementation est très exigeante), ils seront réalisés par un thanatopracteur dans les locaux techniques d’une chambre funéraire pour respecter les obligations légales. Vous devez fermer portes et fenêtres et éteindre le chauffage dans la pièce où repose le corps.

Si vous décidez de transférer le défunt vers une chambre funéraire, il faudra compter en plus des frais de transport, le séjour en salon de présentation ou en cellule réfrigérée.

Le transport n’est possible que dans un délai de 48 heures, le corps doit être arrivé à destination dans les 48 heures après l’heure du décès.

Les centres hospitaliers disposent en général d’une chambre funéraire. Le séjour est gratuit du jour du décès au 3e jour (compris dimanche et jours fériés).